Skip to content

Cycle Féminin

Cycle Féminin published on Aucun commentaire sur Cycle Féminin

Cycle Féminin

 

Généralement, les femmes considèrent leur cycle menstruel comme une contrainte, un fardeau avec son lot de fatigue, d’énervement et de douleurs. L’arrivée des premières menstruations est souvent peu abordée, et au mieux le sujet se réduit à une explication technique des processus mécaniques et des nouvelles contraintes pour la jeune fille. Notre société a définit le cycle menstruel de la femme à toutes ces contraintes et désagréments. Ce qui est loin d’être le cas.

Et oui, la nature cyclique de la femme est une richesse, une belle opportunité. Je dirai même que c’est une chance!!!! Pour cela, il faut apprendre  à comprendre notre mode de fonctionnement en temps que femme:

  • comment les énergies changent tout au long de notre cycle;
  • comment on peut s’en servir pour être plus efficace;   
  • comment respecter notre besoin de repos (et oui, il faut bien recharger nos batteries pour être optimale!!!)
  • quelles sont les techniques pour respecter et écouter son corps et ses besoins…

Je suis venue à m’intéresser au cycle féminin car je m’étais aperçue que quelques jours avant l’arrivée des saignements, j’étais complètement explosive, débordée par mes émotions et absolument pas rationnelle, et tout ça alors que je prends la pilule et que je ne suis pas soumise aux grands changements hormonales du cycle féminin. J’ai donc suivi une formation. J’ai longuement observer mon cycle, comment mes émotions, mes énergies, ma fatigue varient au cours du mois… pour mieux me comprendre et mettre en place les bonnes stratégies pour mieux vivre d’abord mes émotions dans le cycle. Et le résultat a été au-delà de mes espérances. J’ai appris a mieux vivre chaque phase, pour être plus efficace, plus en forme, plus créative et respecter mes besoins. 

Et donc aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous ces connaissances, ces exercices pratiques , pour que vous puissiez vous aussi redécouvrir votre cycle féminin, l’accueillir, mieux le vivre et même l’optimiser.

 

Découverte du cycle féminin

Nos humeurs, notre fatigue, notre énergie, notre créativité fluctuent tout au long de notre cycle féminin. Chaque cycle se décompose en 4 phasesqui apportent chacune leur particularité en terme d’émotion, d’humeur, de fatigue, d’intuition…
Plutôt que de subir tous ces changements, je vous propose, lors de cette formation, d’observer, de comprendre votre cycle féminin afin d’utiliser au maximun chaque potentiel de chaque phase.

Ouvert à toutes, comprendre son cycle et mieux le vivre s’adresse à toutes les femmes, aussi bien à celles ayant des cycles irréguliers, réguliers ou pas de cycle menstruels (contraception, ménopause), une contraception hormonale.

 

Pour qui?

Cette formation s’adresse à

  • celles qui souhaitent mieux vivre leurs émotions
  • celles qui se sentent fatiguées
  • celles qui ressentent des symptômes prémenstruels (maux de ventre, maux de têtes, fatigue…)
  • celles qui ont des cycles irréguliers
  • celles qui veulent être plus efficaces au quotidien et au niveau professionnel
  • celles qui veulent accueillir leur cycle et se reconnecter à leur Féminin Sacré

 

Quel contenu?

Dans cette formation, nous aborderons

  • les 4 phases du cycle: sa biologie, ses caractéristiques, les capacités et difficultés et comment bien les vivre
  • les rituels / méditations à mettre en place pour chaque phase
  • rituel pour permettre à l’énergie du féminin de circuler dans l’utérus
  • célébration des premières menstruations
  • l’influence de la lune sur nos cycles

 

Comment?

Sur une période de 3 mois, vous recevrez sous forme numérique toutes les informations concernant le cycle féminin:

  • un livret à imprimer
  • des fichiers audio pour guider vos méditations
  • une grille d’observation
  • une fleur de cycle

Ainsi, à votre rythme, vous pourrez apprendre à mieux vous connaître.

Attention, cette formation débutera début janvier, mais vous pouvez déjà la réserver.

Les plus…

Célébration des premières menstruations

Pour célébrer le passage de la fille à la jeune fille, je vous propose de réaliser une petite cérémonie en famille (les femmes de la famille) ou en duo mère-fille. C’est un beau moment de partage, d’échange et de moment à soi.

Et même si les premières menstruations sont arrivées il y a longtemps, voir très longtemps, il est possible d’organiser cette célébration pour toutes les femmes de la famille et même entre amies.

Les tarifs varient en fonction de la demande de chacun (lieu, nombre de personnes…), pour plus d’informations, vous pouvez me contacter au 06 51 14 19 24 ou par mail via le formulaire de contact

 

L’éveil à sa féminité

Tout au long de notre parcours de fille, femme, mère, grand-mère… les blessures et les traumatismes ont pu être nombreux, et notre féminin blessé, écrasé, dévalorisé…  Ce qui fait qu’aujourd’hui, nous pouvons ressentir des difficultés à accepter notre incarnation en tant que femme, à accepter et accueillir pleinement notre corps…

Lors de sa vie, la femme passe par différentes étapes qui vont lui permettre d’être qui elle est pleinement dans sa féminité. Si au cours d’une de ces étapes, il y a eu des manques, des traumatismes… c’est une partie de son féminin qui est blessé ou mis de côté.

 

Les étapes

La conception:

  • accepter de s’incarner dans le corps d’une femme
  • accepter sa mission de femme dans un corps de femme

La gestation:

  • se sentir accueillie
  • se sentir acceptée

La naissance:

  • accepter de couper le cordon avec la mère
  • s’enraciner à la Terre

La toute petite fille:

  • s’aimer
  • être écouter
  • jouer
  • développer l’estime de soi

La petite fille:

  • développer la confiance en soi
  • accepter son corps
  • s’affirmer

La grande fille:

  • couper le lien psychique avec la mère
  • répondre à ses besoins
  • mettre son masculin intérieur au service du féminin intérieur

La jeune femme:

  • accepter sa sexualité
  • accepter son corps de femme
  • accepter son intuition, ses émotions

La femme:

  • aimer
  • créer
  • guérir

La femme sage:

 

  • se protéger
  • savoir
  • enseigner

La femme déesse:

  • guider
  • initier
  • rayonner

 

Toutes les blessures telles que le rejet, l’abandon, les besoins non respectées, la surprotection…fragilisent la femme dans sa construction, dans sa structure, dans son féminin. 

Et chaque étape peut-être reconstruite, réparée pour que chaque femme puisse se reconnecter avec toutes ses parties d’elle-même. Pour y arriver, il est possible de libérer les mémoires associées et de rétablir l’énergie pour reconnecter chaque partie. Grâce au soin énergétique, associé à des visualisations, ces anciens blocages, peurs… peuvent être levés.

 

Accompagnement à l’éveil de sa féminité

Spécifiquement adapté aux problématiques du féminin, je vous propose un accompagnement sur 6 mois en libération de mémoires pour chaque étape de la conception à la jeune femme. Chaque mois, vous recevez une séance (en cabinet ou à distance) de libération de mémoires ciblée sur l’étape à travailler, ainsi qu’une visualisation/méditation à réaliser durant le mois.

 

 

Observer ses émotions pour mieux les connaître

Observer ses émotions pour mieux les connaître published on Aucun commentaire sur Observer ses émotions pour mieux les connaître

Observer ses émotions pour mieux les connaître

 

Exprimer ses émotions, c’est comme d’enlever les nuages noirs devant le soleil pour laisser pousser les fleurs.

Tanya Sénécal

 

Pourquoi observer ses émotions?

Notre vie et nos relations avec les autres seraient beaucoup plus faciles si nous étions capables de reconnaître nos émotions, d’accepter de les ressentir et de les libérer.

En effet, bien souvent nous avons peur de nos émotions, de ce que nous ressentons et que nous ne pouvons contrôler. Alors, nous cachons ces émotions aux autres et à nous-mêmes. Et on les enfuit au plus profond de nous.

Mais à force de les repousser, il y a ce que j’appelle l’effet « cocotte minute ». Un jour toutes ces émotions explosent. Et de là jaillissent de grandes crises de larmes, des colères démesurées… et qui nous font peur. On pourrait penser que cela est libérateur…. mais nous, nous remettons rapidement le couvercle pour éviter que tout sorte….jusqu’à la prochaine explosion!

Plutôt que de cacher et refouler, il est plus simple de ressentir une émotion, une sensation quand elle arrive, de se laisser traverser par elle. Mais nous ne savons plus comment faire. Notre société, notre éducation nous a appris à cacher nos émotions.

Une première approche accessible à tous, enfants et adultes, est d’observer notre météo intérieur (méthode issue de Calme et attentif comme une grenouille – Eline Snel).

 

La météo des émotions

L’image de la météo est très intéressante car elle est connue de tous et reflète bien les émotions:

le soleil pour la joie, la pluie pour la tristesse, l’orage pour la colère…

Ces interprétations sont propres à chacun. Une personne peut choisir d’utiliser l’image de l’orage pour représenter sa colère alors qu’une autre prendra la tornade. Chaque image est juste. Elle sert de base pour reconnaître et nommer ce que l’on ressent. Elle permet également d’avoir un repère lors d’une prochaine utilisation, et voir que la colère s’est transformée en pluie…

Tout comme le temps extérieur, la météo de nos émotions varient au cours de la journée.

J’ai créé mes propres cartes de météo: le soleil, l’arc-en-ciel, la pluie, le froid, l’orage, les nuages, la tornade et le vent.

 

 

Comment l’utiliser?

Asseyez-vous confortablement. Fermez les yeux.

Prenez le temps de découvrir comment vous vous sentez.

➡ Quel temps fait-il à l’intérieur? Y a-t-il de la pluie? Un grand arc-en-ciel? Le ciel est bleu? Gris?…

Laisser venir le temps qu’il fait, l’observer sans le juger. Observez les sensations dans votre corps.

➡ les muscles tendus, vos épaules relâchées ou contractées, une douleur dans le ventre…

Quand vous le sentez, ouvrez les yeux et revenez à ce qui vous entoure.

Avec la pratique, cette observation peut être faite partout: en voiture, le soir avant de dormir, au travail.. Elle vous permettra d’être à l’écoute de ce que vous ressentez.

 

Que faire de ce ressenti?

 Le but de cet exercice est de reconnaître que l’on a une émotion et observer tout ce qu’il peut y avoir autour. En étant concentré sur vous mêmes, vous pourrez remarquer qu’à chaque fois que vous êtes en colère vous avez des crampes dans l’estomac, un bourdonnement dans les oreilles….

L’émotion a juste besoin d’être ressenti complètement pour être libéré. Au départ, vous allez d’abord accepter de la ressentir un peu, puis plus vous allez pratiquer et plus vous pourrez aller jusqu’au bout de ce que vous ressentez. Et là vous vous apercevrez qu’une émotion n’est pas un danger, elle nous permet juste de vivre intensément notre vie.

Il n’y a plus qu’à s’y mettre!!!!

Influence de notre environnement sur notre ADN

Influence de notre environnement sur notre ADN published on Aucun commentaire sur Influence de notre environnement sur notre ADN

ADN et environnement

 

Grâce à l’épigénétique, les scientifiques ont pu constaté l’influence de nos émotions, notre nourriture, le stress sur notre ADN.

 

Qu’est-ce que l’épigénétique?

L’ADN humain est composé d’environ 22000 gènes. Chaque cellule possède au sein de son noyau l’ensemble de l’information de l’ADN.

Tous les gènes composant notre ADN ne sont pas lus. Il existe des interrupteurs se trouvant sur l’ADN qui permettent aux gènes de s’exprimer ou non. L’épigénétique est la science qui étudie ces interrupteurs et l’interaction entre l’ADN et l’environnement.

 

L’environnement et l’ADN

Les découvertes récentes en épigénétique montrent que notre environnement influence l’ouverture ou la fermeture des millions d’interrupteurs de l’ADN.

Notre environnement a donc une influence sur notre corps, la maladie.

Environnement

  • ce que l’on mange
  • les émotions
  • les vibrations
  • l’activité physique
  • les traumatismes
  • le stress
  • les substances nocives
  • les pensées
  • les croyances

Influence

Corps

  • maladie
  • morphologie

Exemple:

Chez les abeilles, la reine au départ est semblable aux autres abeilles. C’est le fait d’être nourrie exclusivement de gelée royal qui va la faire évoluer vers les caractéristiques de la reine (grande et fertile).

 

La transmission de génération en génération

Les cicatrices émotionnelles peuvent se transmettre d’une génération à l’autre. Une étude a montré que certaines cellules d’adultes ayant subi la famine in utero avaient une étiquette épigénétique anormale sur le gène qui code la croissance chez le foetus. Les bébés nés ensuite étaient de petits poids. Ces bébés devenus adultes puis parents ont eu également des bébés de petits poids malgré qu’ils avaient une alimentation normale durant la grossesse.

L’information aurait été gardé dans l’ADN et transmise aux générations suivantes.

 

Les changements sont réversibles

En effectuant un changement de l’environnement, on peut modifier l’étiquette épigénétique.

Exemple:

Si on confie le petit d’une rate peu affectueuse (et qui a donc développer un stress au début de sa vie) à une mère adoptive qui le lèche beaucoup, il finit par se développer normalement.

 

Comment modifier l’environnement?

Il existe plusieurs techniques pour modifier l’environnement:

Prendre conscience de nos schémas de pensée

Par exemple, manger et prendre du poids peut soulager le stress. En prendre conscience et trouver une autre solution (comme le sport) amènera à la perte de poids.

La méditation

Elle offre une information apaisante au cerveau. Elle ralentit le vieillissement cellulaire, aide dans les états dépressifs, améliore l’humeur, soulage la douleur.

Le sport

Les massages

 Le massage entraîne une diminution du stress, une amélioration de l’immunité.

Le rire

L’alimentation.

Nous sommes donc maître de notre santé. Chacun peut agir sur son environnement afin d’améliorer sa santé.

 

Thérapie énergétique , clairvoyance et mémoire cellulaire

 L’approche de l’épigénétique permet d’expliquer le mode de fonctionnement d’une thérapie énergétique par la libération de la mémoire cellulaire. En effet, comme les traumatismes, les émotions, le stress s’inscrivent au niveau de l’ADN à l’intérieur de nos cellules, la lecture des traumatismes inscrites au niveau de l’ADN ( et donc de la cellule) permet de prendre conscience de l’origine du problème et de s’en libérer.

Etre centré

Etre centré published on Aucun commentaire sur Etre centré

Se re-centrer

 

Lorsque « l’on n’a plus les yeux en face de trous », que l’on n’est plus en phase avec notre environnement, notre corps énergétique est décentré.

 

Qu’est-ce que cela veut dire?

Etre centré, cela signifie être aligné entre le Ciel et la Terre, c’est-à-dire que nous sommes connecté à la fois à l’énergie du Ciel et ancré dans l’énergie de la Terre.

Etre centré, c’est aussi être à l’état d’équilibre, en harmonisation entre notre partie féminine et notre partie masculine. En effet, nous avons tous à l’intérieur de nous, une partie féminine qui regroupe la sensibilité, la douceur, l’intuition… et une partie masculine. celle-ci concerne la force, notre capacité à passer à l’action. Que l’on soit homme ou femme, les deux polarités existent à l’intérieur de nous, mais bien souvent l’une ou l’autre prend le dessus.

Etre centréContinue reading Etre centré

Qu’est-ce que l’ancrage?

Qu’est-ce que l’ancrage? published on 2 commentaires sur Qu’est-ce que l’ancrage?

L’ancrage

 

Ne vous êtes vous jamais sentit « ailleurs », « à côté de vos pompes » ?
C’est ce que l’on ressent lorsque l’on perd son ancrage…

 

 Qu’est que cela veut dire?

Etre ancré ou enraciné, c’est être relié à la terre et présent dans chaque moment de la vie. C’est être présent dans chaque moment de sa vie quelqu’il soit.

Etre ancré, c’est aussi sortir de ses pensées. L’ancrage c’est prendre conscience de son corps, dans ce qu’il exprime. C’est l’accepter tel qu’il est et d’en prendre soin.

C’est habiter complètement ce corps qui est le notre et accepter de vivre notre vie ici sur terre.

Le terme s’enraciner est aussi utiliser pour parler d’ancrage. Cette image renvoie à l’arbre qui plonge ses racines solides, grosses profondément dans la terre pour y capter toutes les énergies nécessaires pour se tenir debout, être fort et élever ses branches loin dans le ciel.

Un arbre aux petites racines ne peut s’élever aussi loin dans le ciel.

 S’ancrer, c’est sortir sa conscience de sa tête … et l’installer dans son corps, dans l’activité..

C’est sortir des rêves éveillés, des pensées, de l’imaginaire, du spirituel… et revenir dans le monde terrestre, concret, réel, la matière. C’est être pleinement là, dans ce que l’on fait . Ne vous arrive-t-il pas d’être affairé à une activité (bricolage, cuisine, dessin, devoirs des enfants…) et d’avoir la tête ailleurs, perdue dans les pensées, la prochaine activité ou les problèmes du moment.

S’ancrer, c’est permettre d’être entièrement à ce que l’on fait, et non perdu dans ces pensées.

Etre constamment dans sa tête, fragilise l’ancrage. Et quand l’ancrage est fragilisé, on est plus souvent dans les pensées, et ainsi de suite..

Bien s’ancrer peut grandement apporter au quotidien.

Continue reading Qu’est-ce que l’ancrage?

Le karma, qu’est-ce que c’est?

Le karma, qu’est-ce que c’est? published on Aucun commentaire sur Le karma, qu’est-ce que c’est?

Les karmas

 

Définition du karma

karmaIl existe plusieurs définitions du mot Karma.

Selon le dictionnaire Larousse, c’est un  principe fondamental reconnu par les trois grandes religions indiennes et reposant sur la conception de la vie humaine comme maillon d’une chaîne de vies (samsara), chaque vie particulière étant déterminée par les actions de la personne dans la vie précédente.Continue reading Le karma, qu’est-ce que c’est?

Comment communiquer efficacement son amour?

Comment communiquer efficacement son amour? published on Aucun commentaire sur Comment communiquer efficacement son amour?

Les langages de l’amour.

 

amourBien souvent, nous aimons une personne, que ce soit notre conjoint, un enfant, un parent, nous lui montrons notre amour mais lui vous dit que vous ne l’aimez pas assez.

Pourtant vous lui montrer souvent votre amour, mais lui pense que non.

Et là, c’est l’incompréhension!

Et si la solution était que vous ne parlez pas le même langage de l’amour.Continue reading Comment communiquer efficacement son amour?

Les neurosciences et les bienfaits de la méditation

Les neurosciences et les bienfaits de la méditation published on Aucun commentaire sur Les neurosciences et les bienfaits de la méditation

La méditation expliquée par les neurosciences 

 

meditation

Pour beaucoup, les effets de la méditation ne sont pas reconnus. Et aujourd’hui, les neurosciences sont capables de prouver que méditer agit sur notre métabolisme.

En pratiquant régulièrement la méditation, on ressent un bien-être intérieur. On est détendu, calme, plus léger. Son effet est indéniable.

Et grâce à la méditation active, nous, les occidentaux qui sommes toujours en mouvement avec 10 000 pensées en même temps dans la tête, nous avons trouvé une forme de méditation qui nous permet de dompter notre attention et nos pensées. Tout le monde peut accéder à la méditation.Continue reading Les neurosciences et les bienfaits de la méditation

Les lunettes PSIO chez le dentiste

Les lunettes PSIO chez le dentiste published on Aucun commentaire sur Les lunettes PSIO chez le dentiste

Détente chez le dentiste

 

Voici comment les lunettes PSIO ont transformé ma séance chez le dentiste.

Comme pas mal de personne, aller chez le dentiste est pour moi source de stress.

 Et je ne suis pas un cas isolé. En effet, selon cet article, un français sur 2 a peur d’aller chez le dentiste: « Un Français sur deux a encore peur d’aller chez le dentiste (48 %), nettement plus les femmes (55 %) que les hommes (40 %), en particulier la tranche d’âge des 25-34 ans (54 %), montre une étude réalisée par OpinionWay pour Doctolib réalisée du 16 au 17 mars 2016 auprès d’un échantillon de 1 012 personnes représentatif de la population française. »Continue reading Les lunettes PSIO chez le dentiste